On personnalise désormais vos bouteilles ! 🤟 On personnalise désormais vos bouteilles ! 🤟
Accueil / Blog / Objectif Paris 2024 : Des Jeux Olympiques zéro-déchet, c’est possible ?
Objectif Paris 2024 zéro déchet

Objectif Paris 2024 : Des Jeux Olympiques zéro-déchet, c’est possible ?

Tous les 4 ans, les meilleurs athlètes venus des quatre coins du globe s’affrontent pour tenter de remporter l'ultime sésame. Pour profiter de ce moment historique, des milliers de personnes se rendent sur place pour voir leurs sportifs préférés. 

Mais quel impact écologique cet événement génère-t-il ? Comment le réduire ? On vous explique tout 🧐

Les Jeux Olympiques en quelques chiffres

Pour vous donner des chiffres les plus récents possibles, on s’est donc focalisé sur les derniers Jeux Olympiques en date, à savoir les JO de Rio de Janeiro, en 2016. Lors de cet évènement, on a compté * :

  • plus de 490 000 visiteurs par jour
  • 6 millions de billets vendus pour toute la période
  • une couverture médiatique sur plus de 500 chaînes de télévision dans le monde
  • la moitié de la population mondiale a regardé une partie des JO

Sur le papier il n’y a pas de doute, les JO de 2016 ont bien créé l’évènement. 

Le CIO (Comité Olympique International) va jusqu’à mettre en avant les bénéfices de ces jeux, à savoir de nombreux bâtiments construits qui profiteront à l’ensemble de la population brésilienne, et un meilleur accès au réseau de transports en commun 🚌

Seulement qu’en est-il de l’environnement ? Le Brésil s’était engagé à planter des arbres pour compenser une partie de ses émissions, et de dépolluer la baie de Guanabara, connue pour être insalubre à cause des tonnes de déchets et d’eaux usées qu’elle contient.

Et c’est précisément dans ces eaux que se sont déroulées des épreuves de voile, de windsurf, ainsi que de nage en eau libre. Lors d’une compétition de voile en 2015 dans ces mêmes eaux, un quart des sportifs étaient tombés malades après la course 🤒

Baie Guanabara déchets Rio JO

Littoral de la Baie de Guanabara en Août 2016 (source : France tv info)

Bref, on s’éloigne un peu du sujet, mais l’on voulait vous montrer que la question écologique n’est pas à écarter lorsqu’il faut envisager d’accueillir un tel évènement.

Des Jeux Olympiques zéro déchet, ça signifie quoi ?

Des JO zéro déchet, ça implique donc de mettre en place différents éléments pour limiter l’impact sur la planète 🌎

On pense par exemple à réduire le plastique à usage unique, utiliser des matériaux éco-responsables ou des matières recyclées lors de la construction de nouveaux bâtiments, étendre l’offre de vrac liquide et solide, utiliser une énergie verte pour l’électricité et les transports en commun, etc. 

Évidemment on ne prétend pas pouvoir refaire le monde, mais on pense qu’il est possible de mettre en place des solutions pour des JO plus verts.

L’objectif zéro déchet pour Paris 2024

Dans trois ans nous accueillerons les Jeux Olympiques en France. A cette occasion, la capitale française ambitionne de créer les Jeux Olympiques et paralympiques “les plus durables de l’Histoire”. C’est d’ailleurs le principal argument qui avait été mis en avant lors de la candidature de Paris en 2015 🌳

Pour cela, la ville a déjà dévoilé des solutions concrètes qu’elle compte mettre en oeuvre pour des JO durables, comme nous l’explique un article du Parisien :

  • 95% des bâtiments qui accueilleront les jeux seront déjà existants
  • tous les matériaux utilisés pour les équipements et le mobilier temporaire seront réutilisés après les jeux
  • le nouveau centre aquatique construit pour les JO sera un bâtiment à énergie positive (c’est-à-dire qu’il produira plus d’énergie qu’il n’en consommera)
  • les athlètes se déplaceront uniquement dans des transports zéro émission
  • toute l’électricité utilisée proviendra de sources renouvelables
  • un réseau de fontaines à eau sera développé afin de limiter les bouteilles en plastique
  • la ville fixe un objectif de taux de recyclage à 80%, et un compostage de tous les déchets alimentaires ♻️

Aussi, comme l’a expliqué Auriane Dumesnil dans un de nos précédents articles, de nombreuses entreprises de l’économie circulaire feront également partie de l'événement. 

Pleines d’idées innovantes et durables, ces entreprises françaises peuvent apporter de nouvelles idées aux JO verts, dont les retombées pourront à leur tour profiter à ces entreprises. 

Objectif Paris 2024 jeux olympiques

(Source : France 3)

On sait, sur le papier toutes ces initiatives sont très belles. Reste à voir si la promesse des JO verts sera tenue, et si ces projets seront vraiment mis en place 👍

Et après ? Le projet des “JO durables” sera-t-il présent aux éditions suivantes ?

Que ce soit à l’échelle d’un consommateur ou d’un Etat tout entier, la conscience écologique se renforce depuis plusieurs années. La question d’organiser des jeux olympiques plus durables n’est donc pas prête de quitter les lèvres.

Des efforts commencent déjà à se faire ressentir du côté de Tokyo, dont les jeux olympiques devaient initialement se dérouler en 2020 (la suite vous la connaissez). Décalés à l’été 2021, les jeux ambitionnent de s’inscrire dans une dynamique plus écologique, notamment avec l’utilisation d’énergies 100% renouvelables ⚡

Nous attendons néanmoins de voir si ces jeux auront bien lieu, et l’impact écologique qui en résultera comparé à ses prédécesseurs.

Dans ce sens, l’Italie, pour ses jeux olympiques d’hiver à Milan en 2026, envisage de prendre des dispositions similaires à celles de Paris 2024. Ainsi, la ville aimerait planter 3 millions d’arbres d’ici 2030, afin de compenser les émissions carbones de manière générale, mais également en prévision des jeux à venir.

De son côté, les décisions de Los Angeles pour les JO 2028 ne se sont pas fait attendre. La ville a déjà assuré qu’aucun nouveau bâtiment ne sera construit pour ces jeux, afin de s’aligner avec les objectifs de développement durable des Nations Unies ✔️

En parallèle, et étant donné que le comité d’organisation des jeux a attribué simultanément les prochains JO d’été à Paris et à Los Angeles, les deux villes en ont profité pour signer un “protocole d’accord sur la coopération olympique”. Ce protocole permettra aux deux villes de partager leurs idées pour des jeux plus durables.

Accords JO Paris Los Angeles

Anne Hidalgo et Eric Garcetti pour le protocole de coopération (source : CIO)

On a hâte de voir les solutions mises en place pour les JO 2024 à Paris ! Et vous, que pensez-vous de tout ça ? ✍️

* chiffres officiels du Comité Olympique International

0 commentaires

Laissez un commentaire