Accueil / Notre histoire

Notre histoire

 
Histoire Zeste - gourdes made in france
Histoire Zeste - gourdes made in france - mobile

Notre histoire

Zeste est née d'une envie de proposer des produits aux formes et valeurs différentes. En changeant peu à peu mon mode de vie pour aller vers une consommation plus responsable, j'ai découvert qu'une grande partie des contenants alimentaires se ressemblaient et qu'il était difficile d'avoir des informations précises sur les lieux de fabrication

Après des années passées dans des entreprises de tailles différentes, j'ai donc décidé de franchir le pas et de créer Zeste afin de travailler sur nos premiers produits: des bouteilles en inox made in France.

Pierre

01 - La communauté Zeste

Vous êtes au centre de notre démarche. Début 2019, on vous interroge pour savoir quelles seraient pour vous les caractéristiques idéales de la bouteille parfaite.

Une trentaine de questions, ça ne vous décourage pas, vous êtes 500 à répondre en 3 jours !

Le choix du nom de notre marque, du logo, les premières formes de bouteilles on vous demande votre avis sur tout !! L'aventure peut commencer.

La gourde Zeste - le sondage

02 - Nos premiers pas

Chez Zeste on veut créer pour vous des produits responsables, durables et indispensables.

Nous faisons nos premiers pas fin 2019 sur la plateforme de crowdfunding Ulule sur laquelle nous commercialisons notre premier produit avec un but clair : réussir à relocaliser la production de bouteilles en inox en France.

Nos premiers pas chez Zeste

03 - Nos partenaires industriels

Dès janvier 2019, nous avons passé un nombre incalculable de coup de fils et écumé les salons pour trouver les partenaires industriels capables de nous accompagner dans notre aventure. Situés en Normandie, en Bretagne, et dans la région Grand Est, 5 industriels nous accompagnent actuellement.

La relocalisation est au coeur notre démarche c'est pourquoi nous privilégierons toujours le fait de travailler avec des partenaires locaux, il arrive que ça soit mission impossible donc quand on y arrive pas on vous le dit !