Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷 Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷
Accueil / Blog / Notre tour d’horizon des applications qui décryptent les cosmétiques
applications cosmétiques

Notre tour d’horizon des applications qui décryptent les cosmétiques

Régulièrement pointés du doigts dans nos habitudes de consommation, les produits cosmétiques ont souvent des listes d’ingrédients à rallonges et aux noms savants…👩‍🔬

Comment se repérer au milieu des ingrédients controversés, potentiellement allergènes, considérés comme perturbateurs endocriniens ou alors dangereux pour l’environnement ?

Notre équipe a fait un tour d’horizon des applications disponibles pour décrypter les produits cosmétiques du marché et vous donne son avis. 🙌

application consommation

Tout d’abord petit point concernant la liste INCI : il s’agit de la liste que les fabricants doivent afficher sur les produits cosmétiques. Elle est obligatoire depuis 1999 en Europe. 😉

INCI signifie “International Nomenclature of Cosmetics Ingrédients”. Cette liste est écrite en anglais et en latin. Et le plus souvent les produits d’origine naturelle sont écrits en latin et les produits d’origine de synthèse en anglais.

1. Coup d’oeil sur 5 applications 👀📱

Quelproduit : par l’association UFC Que Choisir

Anciennement nommée “QuelCosmectic”, l’application propose d’analyser des produits cosmétiques et d’entretien, mais également alimentaires.

L’association UFC Que Choisir bénéficie d’abord d’une bonne notoriété, et de nombreuses études sur différents produits établies auparavant. Cette app propose un large choix de références, avec plus de 4000 produits ménagers, plus de 240 000 cosmétiques et plus de 100 000 références alimentaires.  🤗

quelcosmetic     (source : quelcosmetic)

📱 Notes utilisateurs : 4,2 / 5 sur le Play Store et 5 / 5 sur l'AppStore (attention seulement 4 notes)

Les 👍 

  • Pas de système de notes mais un système de mention via un code couleur
  • Une base de données importante
  • Gratuite et sans publicité (possibilité de faire un don)
  • Une mention par profil (tout-petits, enfants et ados, adultes, femmes enceintes

Les 👎

  • Pas de moteur de recherche pour trouver un produit.
  • Scan du code-barres qui ne révèle pas les évolutions de formules si la base de données n’est pas à jour.


Yuka : de l’alimentation aux cosmétiques 🥕

Créée en 2017 l’application Yuka devient rapidement le réflexe des consommateurs soucieux de savoir ce qu’ils achètent.
Historiquement l’app proposait uniquement l’analyse de produits alimentaires.
Elle décrypte maintenant les produits cosmétiques et dénombre 500 000 références. ✅

Aujourd’hui l’application a séduit plus de 27 millions d’utilisateurs à travers le monde 🌍

Pour son analyse des produits, l’application ne travaille pas avec des spécialistes des cosmétiques et de la dermatologie, contrairement à la partie alimentation pour laquelle son travail est accompagné par un nutritionniste. Son système de notation ne tient pas compte du pourcentage d’un ingrédient suspect dans un produit.

Par exemple, une huile essentielle sans danger mais potentiellement allergisante pour certaines personnes abaisse la note du produit quelque soit la quantité présente. 🧐

yuka
(source : yuka)

📱 Notes utilisateurs :  4,5 / 5 sur le Play Store et 4,7/ 5 sur l'AppStore

Les 👍

  • L’application est indépendante
  • La suggestion d’alternatives en cas d’un produit jugé médiocre ou mauvais. 
  • Une base de données importante
  • Pas de publicité, même sur la version gratuite.

Les 👎

  • Pas de prise en compte de la quantité d’un ingrédient dans la formule
  • Système de notation strict pour les ingrédients supposés suspects.
  • Scan du code-barres qui ne révèle pas les évolutions de formules si la base de données n’est pas à jour.

INCIBeauty : par des étudiants ingénieurs en chimie 🧪

Lancée en 2017 l'application est le fruit du développement d’un partenariat entre une école d’ingénieurs chimistes et d’un comparateur de prix Touslesprix.com. L'application reverse 1% de son chiffre d'affaires à des associations œuvrant pour la protection de l’environnement, et pour nous ça veut dire beaucoup🎵. 

Cette appli semble moins intransigeante que Yuka: 20/20 vs. 81/100 sur Yuka, pour un même produit. En effet, un ingrédient, ici l’huile essentielle de menthe poivrée, n’est pas “classée” de la même manière par les deux applications. 🤷‍♂️

inci beauty

(source : INCI Beauty)

📱 Notes utilisateurs : 4,3 / 5 sur le Play Store et 4,4/ 5 sur l'AppStore

Les 👍

  • Système de notes qui tient compte du pourcentage des produits “controversés”.
  • Fiches produits et ingrédients très détaillés
  • Possibilité de commenter des produits
  • Membre de 1% for the Planet

Les 👎

  • De la publicité hors compte premium
  • Scan du code-barres qui ne révèle pas les évolutions de formules si la base de données n’est pas à jour.

Clean Beauty : mettre en avant les produits à éviter

Proposée par le laboratoire Officinea, cette application propose de faciliter la lecture des ingrédients cosmétiques en scannant la liste INCI. 🙌 L’app est proposée par le laboratoire Officinea, ainsi elle n’est pas indépendante. 

Concernant son utilisation, certains ingrédients peuvent ne pas être lus, surtout sur les surfaces arrondies.

clean beauty
(source : Clean Beauty)

📱 Notes utilisateurs : 3,8 / 5 sur le Play Store et 4/ 5 sur l'AppStore

Les 👍

  • Système de lecture de la liste INCI avantageux en cas d’évolution des formulations.
  • Glossaire des ingrédients

Les 👎

  • Uniquement les ingrédients classés “problématiques” ressortent.
  • Application appartenant à un laboratoire
  • Fiches ingrédients peu fournies

ClaireApp : par la fédération des Entreprises de la Beauté et la Société Française de Cosmétologie🧴

Lancée par un regroupement de professionnels des produits cosmétiques Claire App propose de scanner une liste d'ingrédients.

Un design épuré et une application centrée sur les composants.🙃  Il s’agit d’une app non indépendante car financée par un groupement de professionnels de la cosmétologie.

Il n’existe pas de classement des ingrédients controversés mais simplement une note sur leurs fiches pour ceux pouvant être concernés. Ce qui n’incite pas à la vigilance sur certains ingrédients. 

claire app

    (source : Claire App)

📱Notes utilisateurs : 3,5 / 5 sur le Play Store et 3,7/ 5 sur l'AppStore

Les 👍

  • Système de lecture de la liste INCI avantageux en cas d’évolution des formulations.
  • Historique des controverses et législation autour des ingrédients
  • Glossaire des ingrédients

Les 👎

  • Pas de classement des ingrédients 
  • Application appartenant à un regroupement professionnel de la cosmétologie
  • Chargement long au démarrage

En bonus : CosmEthics, la petite dernière qui revendique des critères éthiques 💪

Lancée en 2022 l’application cosmétique propose des critères supplémentaires concernant l'éthique des produits : il est donc possible d’ajouter des filtres afin de vous assurer, par exemple, qu'un produit n'a pas été testé sur les animaux. 🐕 

2. Les avantages et limites de ces applications

Ces applications ont l’avantage de nous aider à mieux lire les listes d’ingrédients qui composent nos cosmétiques. Plusieurs proposent un glossaire permettant de se forger sa propre culture concernant les ingrédients présents dans les produits d’hygiène. Elles semblent indispensables particulièrement pour les personnes ayant besoin d’acheter des produits pour des besoins différents. 👪

skincare routine
(skincare routine)

Pour celles fonctionnant avec un système de code-barres, le geste est facile et rapide.

Cependant, un produit débarrassé d’une substance jugée problématique garde néanmoins le même code-barres. C’est pourquoi si l’application ne met pas à jour sa base de données, le consommateur peut avoir accès à une information erronée. Ce qui est dommageable pour une marque visant à améliorer ses produits.

Le système de note centré sur la composition peut mettre de côté d’autres aspects valorisants du produit comme par exemple : s’il y a des certifications (bio, eco-cert), si son contenant est recyclé ou recyclable ♻️, s’il est fabriqué en France etc.

Nous pensons que ces applications sont essentielles pour nous aider à nous repérer dans un rayon cosmétique et à mieux comprendre les substances pouvant être indésirables. Et surtout elles effectuent un travail de documentation important. ✅

Il reste néanmoins nécessaire de croiser différentes sources d’informations afin de choisir les produits les plus adaptés à ses besoins : types de peaux, efficacité, format, praticité, zéro-déchet. Et également de développer ses propres connaissances concernant les ingrédients de ces produits.

3. Les solutions pour une consommation cosmétique responsable

Ces applications permettent également des achats plus raisonnés, évitant d’acheter des produits contenant des ingrédients non désirés que ce soit pour des raisons d'allergies ou d'éthique… Et ainsi éviter les produits inutiles qui trainent dans nos tiroirs de salle de bain et alors avoir un impact positif sur la réduction des déchets. 🤗

Cependant nous tenons à rappeler que la meilleure façon de mieux consommer, si vous êtes à la recherche de cosmétiques respectueux de l’environnement, c’est surtout de consommer moins. Attendre d’avoir terminé un produit avant d’en acheter un nouveau, de favoriser le plus petit format disponible s’il s’agit d’un premier achat, etc. Une démarche écologique et économique 🌱💰 ! 

Dans une transition vers le zéro-déchet, il est possible de privilégier les produits cosmétiques bruts afin d’avoir une liste INCI réduite. Par exemple, les huiles végétales possèdent chacune de nombreuses vertus en fonction des types de peaux et cheveux : elles sont multi-usages. Une bonne solution pour gagner de la place dans vos placards et adopter une routine minimaliste. De plus, elles sont souvent vendues dans des contenants en verre. ♻️

contenant verre
(zéro déchet : contenant verre)

Les eaux florales et huiles essentielles sont issues du même procédé de production : la distillation. Parfumées et agréables à utiliser, elles se glissent également facilement dans votre routine. Attention cependant aux huiles essentielles qui sont à utiliser avec parcimonie, car potentiellement allergisantes, voire neurotoxiques. Avant d’en acheter, renseignez vous toujours sur leurs usages et leurs posologies. Nous vous conseillons également de les privilégier d’origine française. 🇫🇷

De chouettes marques existent pour vous proposer des produits zéro déchets avec des compositions réduites, par exemple les marques Comme Avant ou Les Candides. Il est aussi possible d’acheter des produits en vrac comme des gels douches et shampooings, disponibles dans des magasins bios et de vrac. 🤩 Comme chez The Naked Shop


Nous espérons maintenant que vous êtes prêts à vous lancer dans le rayon cosmétiques pour choisir quels flacons vous accompagneront dans votre salle bains.

Et vous, utilisez-vous des applications pour choisir vos produits cosmétiques ? Si oui, n’hésitez pas à nous dire laquelle en commentaires ! 👇

PS : si vous êtes vraiment fans d'application peut être que vous serez intéressez par notre article sur 5 applications que l'on aime utiliser !

2 commentaires

févr. 18, 2022 • Posté par Vercruysse

La marque nantaise Marthe développe une gamme de produits cosmétiques vertueuse, composition simple, courte, ingrédients naturels, contenants minimalistes en verre et univers feutré. Testé et validé.

févr. 18, 2022 • Posté par Gaspard

Super article : bravo

Laissez un commentaire