NEW IN : découvrez nos nouveaux couverts nomades 🍴 NEW IN : découvrez nos nouveaux couverts nomades 🍴
Accueil / Blog / COP27 : quand l'environnement est au coeur des débats
COP27 : la convention sur le climat

COP27 : quand l'environnement est au coeur des débats

Ce dimanche 6 novembre 2022 a débuté la 27ème édition de la COP sur les changements climatiques. Cette convention est un événement très attendu car de nombreux sujets doivent être mis sur la table. 

Depuis quelques années, les changements climatiques se multiplient causant de nombreux dégâts autant humains qu'écologiques.

Le saviez-vous ?

D'après une étude réalisée par l'ONU, l'Europe connaît un réchauffement climatique d'environ +0,5 par décennie, soit deux fois supérieur à la moyenne mondiale. (Source : Ouest France)

Mais les nouvelles ne sont pas toutes négatives ! Parmi elles, on retrouve celle sur la couche d'Ozone. En effet, selon un rapport annuel de la NASA,  le trou dans la couche d'Ozone causé par des actions humaines est en train de se refermer ! (Source : NASA)

Trou dans la couche d'ozone au-dessus du pôle Sud

Graphique sur le trou dans la couche d'ozone, le 5 octobre 2022.

Alors, à l'occasion de cet événement, nous avons décidé de vous rédiger un article pour comprendre ce qu'est une COP et plus particulièrement celle sur les changements climatiques.

Qu’est-ce qu’une COP ?

La COP est l’acronyme de Conference Of the Parties qui signifie Conférence des parties en français. La COP est un sommet international où sont réunis plusieurs États et autres acteurs non-gouvernementaux, afin d’échanger et de définir des objectifs communs à atteindre.

Les COP ont été créées en 1992 par les Nations Unies dans le cadre de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques). 

De 178 à plus de 200 pays aujourd’hui, les COP pour le climat réunissent chaque année l'ensemble des pays signataires de cette convention. 🌍

Quelles sont les dates clés de ces COP ?

Comme on vous le disait précédemment, la COP a été fondée en 1992 par le sommet de l’ONU à Rio afin de pouvoir échanger sur les mesures à prendre en faveur de l’environnement. Le tout premier objectif était donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de minimiser l’impact humain sur le changement climatique. 🇧🇷 

La toute première édition de la COP a eu lieu à Berlin en 1995. À cette occasion, les acteurs se sont engagés à mettre en place une série de mesures et d’engagements politiques permettant de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre. 🇩🇪

C’est en 1997 que la COP a pris un tout autre tournant. En effet, c’est à l’occasion de la 3ème édition, que le Protocole de Kyoto visant à encadrer les émissions de CO2 de plus d’une centaine de pays est né. (et oui, c’est à ce moment-là que de nombreux pays sont pointés du doigt 😬). 🇯🇵

Le principal objectif de cette édition fixé pour 2020, était de réduire de 5,2% les émissions de gaz à effet de serre planétaires. (Cela représente une baisse totale de 8%, uniquement pour l’Union européenne 😱). 

Mais si ce protocole a été proposé en 1997, ce n’est que 5 ans plus tard qu'il a été mis en vigueur. Vous savez pourquoi ?

Pour que le protocole puisse être applicable, il fallait que 55 pays sur l’ensemble des participants, le signent. (L’Islande a été le 55ème pays signataire). Malheureusement, ce fut un échec considérable car les deux principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre n’ont pas pris leurs engagements au sérieux. (Il s’agit des États-Unis et de la Chine) 🇺🇸🇨🇳

COP21 : Accord de Paris

Accord de Paris signé par les membres de la COP21
(Source : TV Info)

En 2015, c’est à Paris qu’a lieu la 21ème édition. À cette occasion, les différents échanges ont permis de conclure l’Accord de Paris. L’objectif de cet accord est de contenir le réchauffement climatique en dessous de +2°C. Pour pouvoir atteindre cet objectif, chaque année, les différents États signataires se sont engagés à publier leurs objectifs de réductions des émissions de gaz à effet de serre. 🇫🇷

Qu’en est-il aujourd’hui ? 

La 27ème édition a débuté ce dimanche 6 novembre en Egypte.

Cette année, de nombreux sujets sont mis sur la table comme le risque très probable de ne pas pouvoir atteindre l’objectif fixé par l’Accord de Paris et l’augmentation des “pertes et préjudices” que connaissent de nombreux pays en voie de développement. 

COP27 en Egypte

La 27ème édition de la COP sur le climat en Egypte.
(Source : LeMonde)

Qu’entend-on par pertes et préjudices ?

Les pertes et préjudices, ou pertes et dommages, définissent les dommages causés par le changement climatique. En effet, les catastrophes naturelles se multiplient et ce sont les pays, les plus pauvres, qui sont les plus impactés. C’est pourquoi, lors de cette nouvelle édition, les pays les plus pauvres ont usé de leur voix pour que les pays développés se mobilisent dans cette lutte contre le réchauffement climatique. 

→ Dans les faits, les désastres climatiques ont coûté 525 milliards de dollars aux économies des pays les plus vulnérables selon Vulnerable Twenty Group (V20) qui regroupe 58 pays les plus pauvres, exposés au réchauffement climatique. (Source : Huffington Post)

Quels sont les deux autres COP ?

La COP sur la désertification

Zone aride - Afrique

Désert d'Afrique, une zone aride

La COP sur la désertification a été créée par l’ONU, tout comme la COP sur les changements climatiques. Mais pourquoi fait-elle partie des sujets classés comme les plus importants par l’ONU ?

Tout d’abord, que signifie la désertification ?  

Selon l'ONU, la désertification désigne « la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et sub-humides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines » (source : Novethic)

Alors pourquoi est-ce si important ?

Tout simplement parce qu’elle affecte la sécurité écologique de la planète, mais aussi la pauvreté et le développement durable. C’est parce que le rythme de dégradation des terres ne cesse d’augmenter qu’il est désormais important de le prendre en compte. 

Pour lutter contre cette désertification, l’ONU a donc décidé de mettre en place la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD) afin de limiter les effets de la sécheresse dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches, où se trouvent certains des écosystèmes les plus vulnérables. 🌵

La COP sur la biodiversité

La COP sur la biodiversité, autre convention fondée par l’ONU, est elle aussi classée comme un sujet important pour préserver pour notre avenir. 

Mais qu’est-ce qu’elle englobe ?

Les principaux objectifs de cette convention sont : la conservation de la biodiversité, l’utilisation durable de la biodiversité ainsi que le partage équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques.

Pourquoi est-ce si important de protéger la biodiversité ?

Parce que les 3 COP ont un lien, la protection de la biodiversité découle des conséquences causées par la désertification et les divers changements climatiques. En effet, elle est nécessaire à la vie humaine, c’est pourquoi il est important de la préserver.

Abeilles et biodiversité : les liaisons vertueuses

Abeilles et biodiversité : un rôle essentiel dans le développement de la nature 

Vous l’aurez compris la biodiversité, la désertification et les changements climatiques sont les sujets étroitement liés. C’est pourquoi il est important à notre échelle de réduire notre impact sur l’environnement.

Mais comment agir ?

C’est simple !  On vous donne quelques idées :

Et si vous souhaitez en savoir plus, on vous a rédigé un article il y a quelques semaines sur 18 idées pour réduire votre empreinte carbone.

0 commentaires

Laissez un commentaire