OUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI VOUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI
Accueil / Blog / Nos 5 conseils pour préserver la qualité de l'air
Nos 5 conseils pour préserver la qualité de l'air

Nos 5 conseils pour préserver la qualité de l'air

Ah l'air … Ce petit gaz invisible et inodore dont l'être humain ne peut se passer… ☁️

Vous le saviez vous qu'un adulte inhale, chaque jour, entre 10 000 et 20 000 litres d’air ? C'est ENORME ! 😱

Alors, vous l'aurez compris, aujourd'hui, nous allons vous parler de l'air, et plus particulièrement de sa qualité. 💚

Depuis 2010, la qualité de l'air ne cesse de s'améliorer. Pourtant, la pollution de l'air est encore responsable de nombreux problèmes de santé allant des allergies aux problèmes respiratoires et cardio-vasculaires plus importants.

Comment préserver l'air ? D'où provient toute cette pollution ? 

C'est ce qu'on a décidé de mettre en avant dans cet article. Prêts à découvrir nos conseils ?

Let's go ! 😉

La problématique de la pollution de l'air en France

La qualité de l'air est un enjeu de santé majeur pour notre société actuelle. D'après une enquête réalisée par Statista en 2022, la pollution de l'air est le deuxième sujet qui préoccupe le plus les français après le réchauffement climatique. 

Même si de nombreuses études annoncent une amélioration de la qualité de l'air au niveau national depuis quelques années, certaines régions connaissent encore de forts pics de pollution, en particulier sur la période estivale. 

Alors comment agir individuellement pour réduire collectivement cette pollution de l'air ? 

Tout d'abord, en réduisant notre pollution intérieure.

D'où provient la pollution de la qualité d'air intérieur ?

Saviez-vous que la pollution de l’air intérieur est majoritairement responsable de la pollution de l’air ambiant (extérieur) ? (source : OMS)

Chez les ménages, les principales sources de pollution de l'air proviennent :

  • Des produits ménagers 🧹
  • Du chauffage au bois 🪵
  • De la combustion d'encens, de bougie … 🕯
  • Des véhicules motorisés 🏎
  • De la cuisson des aliments 🍳
  • De l'humidité💧

Et oui, dans nos intérieurs, nous accumulons de nombreuses particules fines qui ont des effets néfastes sur notre santé. Alors comment pouvez-vous agir, à votre échelle, pour préserver la qualité de l'air ?

Suivez-nous, on vous dit tout !

D'où vient la pollution de l'air intérieur

Les sources de la pollution intérieur
(Source : Solidarité-santé.gouv.fr)

Nos astuces pour limiter la pollution de l'air 

Aérez votre intérieur 🪟

Saviez-vous que les niveaux de polluants pouvait être multipliés par 15 dans un espace clos ? (source : Santé-gouv.fr)

Un individu passe, en moyenne, 14 heures par jour à son domicile. C'est plus important que ce que vous pensiez, n'est-ce pas ? 😮

C'est pourquoi, le simple fait d'ouvrir vos fenêtres permet de réduire les particules de pollution présentes dans l'air. Le manque de renouvellement de l'air peut provoquer des effets néfastes sur la santé comme des allergies, des maux de tête, des irritations au niveau des voies respiratoires… 🤧

Optez pour des produits ménagers moins polluants 🧼

Quels sont les produits ménagers à éviter ?

D'après l’ADEME, près de 900 substances chimiques issues notamment des produits ménagers sont responsables de la pollution intérieure.

Parmi les nombreux produits ménagers vendus dans le commerce, nous vous conseillons d'éviter d'utiliser les produits suivants : les produits à vitres, les déboucheurs de canalisations, l'eau de javel, les produits multi-surfaces, les adoucissants…

Pour limiter leur utilisation, on vous recommande de vous équiper de produits plus naturels, et tout aussi efficace comme du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude…

Notre DIY spécial sols 🧽

On s'est dit qu'en bonus, on pouvait vous donner la recette d'un nettoyant pour sol maison 🧹

  • Première étape, armez vous de bicarbonate et de vinaigre ménager. 
  • Deuxième étape, versez dans un récipient (en verre de préférence), 1 cuillère à soupe de bicarbonate et mélangez-le à 1L d'eau chaude.
  • Troisième et dernière étape, ajoutez 2 cuillères à soupe de vinaigre ménager ainsi que 2 cuillères à soupe d'huile essentielle de votre choix puis mélangez le tout. 

🚨 Attention, certaines huiles essentielles sont allergisantes. Il est donc nécessaire de vous renseigner au préalable. En plus, certaines huiles sont dangereuses pour nos animaux de compagnies 🐈

PS : préférez un nettoyage humide à un simple balayage. Et oui, le balayage remet la poussière et les particules fines dans votre air intérieur. 

Pratiquez une activité sportive … loin de la pollution extérieure 🏃🏼

En quoi la pollution extérieure impacte votre pratique sportive ?

🧑🏻‍⚕️ Selon Gilles Dixsaut, médecin à l'Assistance publique et président du comité francilien contre les maladies respiratoires, pratiquer une activité physique près de grands axes routiers se révèle dangereux pour la santé. "En cas d’effort intense, le débit ventilatoire, c’est-à-dire le volume d’air inspiré par unité de temps, peut être multiplié par dix» précise-t-il. ( voir l'article

L'inhalation de particules fines est forcément plus importante lorsque l'on fait du sport près d'un axe routier. 

Pratiquez, donc, une activité sportive dans un parc ou chez vous (en aérant vos fenêtres !) cela réduira les risques sur votre santé, en particulier lors de fortes pollutions.

Notre astuce pour réduire les effets néfastes sur la santé 🩺

Armez-vous de votre coupe-vent et affrontez vent, neige et PLUIE !

Et oui, le mauvais temps n'est pas votre ennemi. Au contraire, il permet la dispersion des polluants dans l'air.

Et si, EN PLUS, vous pouvez pratiquer votre activité le soir, c'est encore mieux ! (L'air froid limite le niveau de polluants et réduit sa formation) 😉

Protégez-vous des pics de pollution

Qu'est-ce qu'un pic de pollution ?

Les pics de pollution résultent de la formation de polluants et de leur concentration. La cause principale de ces pics de pollution est le trafic routier.

Ces pics se forment plus régulièrement en période estivale car la chaleur va retenir les particules fines et augmenter sa concentration !

On vous a mis un petit schéma pour comprendre comment la météo impacte la pollution de l'air. 👇

Source : AirParif

Alors, que faire en cas de forte pollution ? 😰

Pas de panique ! Il suffit simplement de limiter :

  • Son activité sportive ⚽️
  • Limiter vos déplacements 🏎
  • Emprunter les axes routiers qu'en cas de grande nécessité et éviter les heures de pointes 🛣

Choisissez vos modes de transport

Pour limiter les risques de pollution, troquez votre automobile pour des moyens de transports plus doux. 

Par exemple…

Prenez les transports en commun 🚊

De nombreuses villes mettent en place des actions pour promouvoir l'utilisation des transports en commun : la création de lignes supplémentaires, des abonnements avantageux, la gratuité des transports en commun …

C'est notamment le cas pour Nantes qui propose la gratuité des transports en commun de la ville, le week-end. Cette gratuité concerne l'ensemble du réseau TAN (trams, bus, busways, covoit'tan, parking relais et navibus). Certains TER du réseau ALEOP, sont également gratuits, sous certaines conditions. 

Pour vous renseigner, c'est juste 😉

Faites du vélo ! 🚴🏻‍♀️

Tout comme les transports en commun, les villes mettent également en place des mesures pour inciter à la mobilité douce. C'est le cas de Paris, par exemple, qui propose des aides financières pour l'utilisation du vélo en ville. (Ces aides concernent à la fois l'achat d'un vélo mais également la souscription à un abonnement annuel pour stationner son vélo en toute sécurité)

Pour plus d'informations, c'est par ici ! 👈🏼

 

Transports en commun

Tous ces petits gestes du quotidien permettent de réduire la pollution de l'air ambiant. Alors oui, cette liste est non-exhaustive. Il existe encore un tas d'autres actions à mettre en place comme consommer des aliments anti-oxydants ou encore boire beaucoup d'eau pour limiter les dégâts de la pollution sur votre santé.

N'oubliez pas, les efforts individuels bénéficient toujours aux efforts collectifs (c'est la légende du colibri qui le dit !) 🐦 

0 commentaires

Laissez un commentaire