OUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI VOUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI
Accueil / Blog / L'upcycling, qu'est-ce que c'est ?
Q de Bouteilles

L'upcycling, qu'est-ce que c'est ?

Hello ! ☀️

On revient vers vous aujourd'hui pour vous parler d'un sujet qui prend tout son sens pendant ces fêtes de fin d'année : l'upcycling. 

En effet, avec cette période où l'on consomme beaucoup que ce soit pour faire plaisir ou tout simplement pour soi, l'upcycling est une alternative certaine pour consommer différemment. 

Alors on a décidé de revenir à la base du marché de l'upcycling puisque nous l'avions déjà abordé sous les 9 vies de nos vêtements en évoquant le marché du textile et des accessoires de mode. Mais l'upcycling peut également se trouver dans les objects décoratifs ou encore dans l'alimentaire par exemple. 

Prêts à découvrir ou redécouvrir ce concept et à décupler le cycle de vie de vos affaires ? On vous dit tout 😉

Crédit photo de couverture : BOETHIC. 

L'upcycling : définition

Concrètement l'upcycling, c'est quoi ? 

Déjà, on s'est nous-même posés la question !

"L'upcycling pour moi c'est donner une seconde vie à un produit que l'on utilise plus pour qu'il continue à être utile. On lui donne une autre utilisation, on l'optimise ou on le modifie" Sarah - Zeste

Upcycling d'un objet décoratif

Photo : Un vélo transformé en meuble de salle de bain 

Évidemment, on a décidé d'aller un peu plus loin en vous donnant quelques définitions trouvées sur internet : 

Selon la CCI (Chambre de commerce et d'industrie), "L'upcycling, dont la traduction en français donne des termes qui prêtent à sourire, comme “surcyclage” ou encore “upcyclage”, signifie littéralement “recycler par le haut”. Pour faire simple, l’upcycling, c’est un peu le top en matière de recyclage : créer du neuf avec du vieux, sans pour autant transformer ou déconstruire la matière première que l’on utilise."

Sur actu.fr, nous avons trouvé un article qui parle de la mode durable. L'upcycling est défini comme le fait de "transformer un produit pour lui donner une seconde vie. On réinvente le produit en le détournant de son usage premier". 

C'est cette dernière phrase qui est importante, on détourne l'usage premier du produit pour lui donner une seconde utilisation, parfois totalement différente. 

Les origines de l'upcycling

C'est Reiner Pils qui est à l'origine du terme "upcycling" et qui lui donne tout son sens dans le milieu des années 90 en y opposant le "downcycling". 

Reiner Pilz

Photo : Reiner PILZ en 1994 lorsqu'il emploie pour la première fois le terme upcycling. 

Qu'est ce que le downcycling ? Reiner définit ce terme par : "qui détruit tout". La principale différence est qu'au lieu de redonner de la valeur à un produit, il en perd. 

On pourrait croire que l'upcycling est apparu en premier dans les pays plutôt développés, dans l'optique de réduire les déchets. Alors qu'en fait, cette notion est plutôt apparue dans les pays en voie de développement, lorsqu'il s'agissait d'accéder à des gammes de produits du quotidien, basiques. 

En parlant de l'origine de l'upcycling il faut également parler de sa différence avec le recyclage.

On considère que les produits recyclés n'ont pas forcément de valeur ajoutée par rapport au produit d'origine. Alors qu'un produit upcyclé est un produit auquel on donne une nouvelle fonction, un nouvel usage, on peut embellir sa matière, son aspect. 

L'upcycling : quels enjeux ? 

Les enjeux autour de l'upcycling ne sont pas qu'environnementaux, ils sont aussi sociaux et économiques. 

En effet, la notion d'économie circulaire bénéficie à tous les niveaux, que ce soit dans la diminution des déchets, c'est certain ; Mais aussi dans le développement de nouveaux emplois, dans la diminution des coûts associés aux matières premières et à la fabrication. 

Concernant les aspects environnementaux, les avantages sont multiples.

Évidemment, lorsque l'on recycle un produit, on consomme moins d'énergie et la production de déchets diminue considérablement. De manière générale, on rallonge le cycle de vie du produit, on lui donne même une seconde vie donc on modifie notre mode de consommation et on finit par produire moins puisque l'on se procure moins de "neuf". 

Quels sont les exemples d'upcycling ? 

On retrouve beaucoup de marques qui ont basé tout leur concept sur l'upcycling

On peut notamment prendre l'exemple d'une marque qu'on apprécie beaucoup chez Zeste (puisqu'on est consommateur !), c'est La Vie est Belt.

Leur concept ? transformer tuyaux de lance-incendies, pneus, draps de seconde main, en produits du quotidien. 

La vie est belt

Photo : Pneus utilisés par La Vie est Belt pour fabriquer des ceintures notamment. 

En s'appuyant par exemple sur des pneus de vélo, La Vie est Belt upcycle le produit en le transformant en ceinture et ça donne ça : 

Ceinture La vie est Belt

Photo : Produit fini : la ceinture Belt vélo mascotte 

Bref. On apprécie particulièrement ce concept et on ne peut que vous le recommander en tant qu'utilisateurs de la marque. 

Une autre marque que l'on apprécie particulièrement chez Zeste c'est Q de Bouteilles.

Leur concept ? Utiliser des bouteilles de vins pour fabriquer de la verrerie. 

Bouteilles q de bouteilles

Photo : Bouteilles collectées via diverses sources d'approvisionnement.

Une fois les bouteilles récoltées elles sont ensuite travaillées pour obtenir des objets élégants pour la maison. 

Q de bouteilles

Photo : Verre Q de Bouteilles en cours de fabrication

 Q de bouteilles

Photo : Verre Q de Bouteilles

Tout comme La Vie est Belt, dans l'équipe on est particulièrement fan de cette marque ! 

Et ce ne sont pas les seuls, aujourd'hui beaucoup d'entreprises créent des concepts autour de l'upcycling et simplement chez vous, vous pouvez déjà upcycler vos objets.

D'ailleurs si vous avez quelques DIY à nous donner, vous pouvez nous les écrire en commentaires. 😉

À très vite ☀️

0 commentaires

Laissez un commentaire