OUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI VOUS SOUHAITEZ FAIRE GRAVER DES GOURDES POUR VOS COLLEGUES ? RDV ICI
Accueil / Blog / L'inox alimentaire : l'ennemi des perturbateurs endocriniens
L'inox alimentaire : l'ennemi des perturbateurs endocriniens

L'inox alimentaire : l'ennemi des perturbateurs endocriniens

Hello ! ☀️

On revient aujourd'hui avec un sujet un peu plus complexe puisqu'il touche de très près la santé de chacun. C'est un sujet qui amène à beaucoup de discussions et d'échanges car il s'inscrit dans une réflexion plus globale sur notre façon de consommer et sur l'origine de nos produits. 

On a décidé de lancer le sujet et de rester à l'écoute de vos retours qui nourrissent toujours nos réflexions ! 🧐 (Et oui, la co-conception, c'est sur tous les fronts !) 

Un perturbateur endocrinien c'est quoi ? 

On est allé piocher quelques définitions sur plusieurs sites pour vous expliquer le plus simplement possible ce qu'on met derrière ce terme qui sans se mentir, fait plutôt peur ! 

Tout d'abord, il faut savoir que selon le baromètre IRSN de 2021, la perception du risque associé aux perturbateurs endocriniens est passée de 33% en 2014 à 52% en 2020. 😱 (source)

Mais concrètement, un perturbateur endocrinien c'est quoi ? et pourquoi ça nous fait si peur ? 

Si on reprend de zéro, quand on est en bonne santé c'est synonyme que notre système endocrinien fonctionne bien. Le système endocrinien régule la sécrétion de tous les hormones essentielles au métabolisme, à la croissance, au sommeil, à l'humeur... BREF sans lui, ça peut vite devenir très compliqué. 

Système endocrinien

Photo : Organes du système endocrinien. (source)

Le perturbateur endocrinien, que fait-il exactement ? Il vient déranger le système endocrinien. La régulation est donc chamboulée et la santé altérée. 

Les conséquences peuvent être graves puisqu'on entend beaucoup parler de cancers suite à l'action des perturbateurs endocriniens... 😪

Comment agit le perturbateur endocrinien ? 

Il agirait de plusieurs manières. 

Les clones, ça vous dit quelque chose ? ou encore le caméléon ? et bien le perturbateur endocrinien est complètement capable de se comporter comme tel. Il imite et reproduit l'action d'une hormone et accentue donc son action. 

Vous me direz, pour la dopamine, hormone du bonheur 😍, ce serait fantastique. Si c'était si simple... 

Ensuite, le perturbateur endocrinien peut tout simplement inhiber l'action de l'hormone en se fixant sur son récepteur. 

Action d'un perturbateur endocrinien

Photo : Schéma représentant l'action inhibitrice d'un perturbateur endocrinien. (source)

Pour finir, le perturbateur endocrinien peut tout simplement devenir régulateur de la production de l'hormone ou encore de ses récepteurs. Là, ça peut vite devenir la colonie de vacances ! 

Pourquoi il nous fait si peur ? 

Pour comprendre pourquoi ils nous font si peur, il s'agit de comprendre qui ils sont. 

Globalement, on peut les répertorier sous 3 groupes : 

- Les composés naturels (comme par exemple les phyto-oestrogènes contenus dans le soja).

- Les médicaments comme les contraceptifs. 

- Les molécules chimiques variées. 🧬

C'est cette dernière catégorie qui nous intéresse.

En effet, elle regroupe un bon nombre de produits que l'on retrouve régulièrement dans notre environnement tel que les phtalates (qui sont dans les plastiques et les cosmétiques), les dérivés phénoliques (que l'on retrouve dans les plastiques alimentaires, bouteilles, cannettes, biberons... mais aussi dans les produits de beauté), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (fumées), pesticide, retardateurs de flamme (présents dans les tissus pour éviter les incendies).  

En détaillant davantage ce que sont véritablement les perturbateurs endocriniens, on se rend compte qu'ils font partie de notre quotidien et que nous pouvons les croiser tous les jours dans notre environnement. 

La véritable inquiétude est donc là : comment les éviter s'ils sont perpétuellement sur notre chemin ? 

En optant petit à petit, pour des solutions alternatives dans notre consommation. 🌱

Nos solutions pour éviter les perturbateurs endocriniens.

Limiter les perturbateurs endocriniens dans ma maison. 

Afin de limiter l'exposition dans son chez soi, voici quelques conseils : 

- Concernant vos produits d'entretien, éviter ceux avec agents antibactériens et choisissez des produits plutôt naturels. (Vous pouvez même faire le vôtre pour le sol en lisant notre article juste ici

- Lavez toujours vos vêtements neufs avant de les porter. 👗

- Évitez les revêtements de sol en PVC et également, la moquette. 

- Éteignez tous les appareils électroniques la nuit, surtout lorsqu'ils se trouvent dans une chambre. 

- Si vous avez des animaux, évitez les shampoings pour chiens, la poudre anti-puces. (et dites aussi adieux aux papiers tue-mouche !) 

Mangez mieux. 

- Préférez les produits naturels, issus de l'agriculture biologique. Préparez au maximum vos plats et surtout éviter les plats préemballés. 

Gourde Zeste

Photo : Les gourdes Zeste avec des produits frais ! 

- Cuisinez dans des poêles en acier inoxydable. 

- Concernant les plastiques, limitez les aliments sous emballages, également en conserve. 

Soyez vigilants avec les produits de beauté. 

- Remplacez vos produits par des produits naturels comme le savon de Marseille. Beaucoup d'ingrédients se suffisent à eux même comme l'huile d'argan. 

- Apprenez à reconnaître les ingrédients sur les étiquettes : on évite tout ce qui est phtalates, triclosan et parabènes. (Vous pouvez également vous aidez d'applications pour le faire !) 

- Limitez les cosmétiques que l'on peut définir comme "inutiles" (parfum, vernis à ongles...).

Recommandation YUKA cosmétiques

Photo : visuel de l'application YUKA

L'inox 18/10 : l'ennemi des perturbateurs endocriniens. 

À ce niveau de l'article vous vous êtes peut-être dit, mais pourquoi Zeste prend la parole sur ce sujet ? 

Et bien parce que dans la conception de notre gourde, nous avons fait en sorte de travailler sur un inox 18/10, un inox qui sert dans l'alimentaire et qui évite le transfert de particules. 

Comme on l'expliquait précédemment, les plastiques alimentaires abritent de nombreux perturbateurs endocriniens comme le bisphénol A ou les parabens.

En sachant que nous sommes censés boire 1,5L d'eau par jour, imaginez si c'est dans une bouteille en plastique à quel point l'exposition aux perturbateurs endocriniens est importante. 

Un petit geste du quotidien que vous pouvez ainsi changer simplement, c'est acheter une gourde en inox 18/10 faite 100% en France ; ça tombe bien chez Zeste on est les seuls à le faire : J'achète ma gourde.

Quelles sont les avantages d'une gourde en inox ? 

Au delà du fait que l'inox inhibe le transfert de particules, il y a bien d'autres avantages qui font que nous avons choisi l'inox pour faire notre gourde classic

Les principaux sont les suivant : 

- Grâce à l'inox notre gourde est incassable et garantie à vie pour son étanchéité.  

- Notre inox est sourcé en Europe (Italie, Espagne ou Belgique selon la disponibilité des matières) : On a tout fait pour trouver un inox de très bonne qualité, fabriqué pas très loin de chez nous et à un prix abordable pour vous proposer une gourde au meilleur prix.

- L'inox n'inhibe pas que le transfert de particules, il inhibe aussi les odeurs et empêche l'altération du goût.

Pour finir, vous vous demandez certainement ce que signifie 18/10 ? 

Gourde Zeste inox 18/10

Photo : Cul-de-bouteille de la gourde Zeste

Cela indique que l'inox est composé à 18% de chrome et 10% de nickel. 

Vous savez tout ! 

On espère vous avoir convaincu que l'inox était un matériau que vous pouvez utiliser les yeux fermés dans votre consommation au quotidien. 

Si vous avez des recommandations ou des conseils pour limiter l'exposition aux perturbateurs endocriniens, n'hésitez pas à nous les indiquer en commentaire 😉

À très vite !  

0 commentaires

Laissez un commentaire