LIVRAISON OFFERTE 🎁 DES 70€ D'ACHAT LIVRAISON OFFERTE 🎁 DES 70€ D'ACHAT
Accueil / Blog / Gourde zéro déchet, pratiques éco-responsables: panorama des solutions faciles à mettre en place à la maison
gourde-zero-dechet

Gourde zéro déchet, pratiques éco-responsables: panorama des solutions faciles à mettre en place à la maison

Moins jeter est un objectif atteignable. Cela passe notamment par le fait d'adopter de bons gestes au quotidien. Nous avons bien sûr en tête des gestes comme boire l’eau du robinet et privilégier une gourde zéro déchet en inox plutôt que des bouteilles en plastique mais c’est loin d’être la seule initiative qui vous permettra de réduire le gaspillage, et donc de participer, à votre échelle, à la protection de l’environnement. 

En réduisant nos déchets à la source, plutôt que de compter sur le recyclage et le tri sélectif, qui ont leurs limites, vous réussirez très facilement à réduire le contenu de votre poubelle de moitié. Chiche ? 

L’indispensable : la gourde inox zéro déchet 

Si vous en avez assez de vous épuiser à transporter vos packs d’eau de la supérette à chez vous, et que vous craignez les substances toxiques qui émanent des emballages en plastiques, nous avons la solution idéale pour vous. Une gourde zéro déchet, comme notre modèle Zeste, ne vous permettra pas seulement de réduire les déchets marins et protéger l’environnement, mais c’est aussi une solution pratique pour faire des économies, et opter pour une alternative plus durable, et esthétique !

L’inox, dans lequel est fabriquée votre gourde réutilisable, présente de nombreux avantages, outre le fait de vous aider à réduire considérablement vos déchets. Facile à laver, il est aussi nettement plus solide que le plastique et pratiquement inusable. C’est aussi un matériel idéal pour conserver vos boissons puisqu’il ne retient pas les odeurs et ne donne aucun goût aux liquides. 

L’inox a également l’atout de ne pas retenir les bactéries et d'être une matière légère, qui ne rouille pas. Garanties sans BPA, les bouteilles en acier inoxydable à double paroi (ou isotherme) peuvent maintenir votre eau plate, soda ou jus de fruit au frais pendant 24 heures, et votre boisson chaude (thé, café☕, chocolat) au chaud pendant 12 heures ! 

Opter pour notre gourde zéro déchet Zeste, c’est aussi militer pour le Made in France puisque nous nous engageons à produire localement autant que possible !


Réduire ses déchets dans la salle de bain 🛀

Entamer sa transition zéro déchet ne s’arrête pas là. Une pièce à laquelle on ne pense pas toujours est notre salle de bain. Préparer soi-même ses cosmétiques, mais aussi préférer les rasoirs, les brosses à dents, ou les coton-tiges réutilisables ne sont que quelques-unes des pistes qui vous permettront de réduire votre budget cosmétique, mais aussi le contenu de votre poubelle 🚮 !

Adopter des objets réutilisables 

La gourde zéro déchet n’est pas la seule à passer à l’inox. Vous pouvez aussi utiliser un rasoir 🪒 dans ce matériau. Chaque minute c'est plus de 462 000 rasoirs qui sont jetés dans le mondepourquoi jeter le rasoir en entier alors que seule la lame ne fonctionne plus ? Un modèle en inox pourra vous servir pendant plusieurs dizaines d’années, et sera très vite rentabilisé (puisque vous ne changerez la lame que deux fois par an, en moyenne). 

zero-dechet-salle-de-bain

La même logique vaut pour les cotons, que l’on peut remplacer par des petits morceaux de tissus (en coton, bambou ou eucalyptus) très faciles à laver avec votre linge classique. Là encore, ces alternatives pourront être utilisées plusieurs années et coûteront donc bien moins cher. 

Idem pour les coton-tiges👂, qui sont les premiers déchets à écouter sur nos plages (d’après une étude menée par l’association SurfRider). Vous pouvez les remplacer par des versions réutilisables. Pour les protections menstruelles, il est également préférable de remplacer les tampons et les serviettes, à la composition douteuse et source de danger pour la santé, par une cup, des serviettes lavables ou encore des culottes menstruelles (on pense à des marques comme Fempo).  

Fabriquer ses cosmétiques😍

Plutôt que d’enrichir une industrie qui est loin d’être verte, cruelty-free, et éthique, on peut aussi se mettre à la fabrication de son propre dentifrice, ou de son déodorant maison. Pour le premier, ce sera un excellent moyen d’éviter les ingrédients potentiellement dangereux comme le triclosan, ou le dioxyde de titane. Mais aussi de jeter un tube non-recyclable. 

Faire son propre déo ne prend également que quelques secondes. La version industrielle étant majoritairement composée d’ingrédients toxiques et non recyclables (tubes de spray, biles, etc.), on opte plutôt pour une recette sous forme de pâte à base d’huile de coco et de bicarbonate de soude 🥥.

Et si vous préférez acheter vos cosmétiques en magasin, privilégiez les versions solides (pour le shampoing, et même le dentifrice), en vrac ou dans des pots réutilisables ! On aime bien de notre côté ce que fait la marque Lamazuna et on trouve que leurs produits sont assez efficaces.

zero-dechet-dentifrice

Zéro déchet en cuisine : c’est possible ! 🍳

Si la première initiative pour arrêter le gaspillage en cuisine commence avec une bouteille zéro déchet, on peut aller beaucoup plus loin en réduisant les emballages en plastique et certains produits de l’industrie agroalimentaire qui sont non seulement mauvais pour la planète, mais aussi pour notre santé (il suffit pour s’en rendre compte d’analyser leur valeur nutritive avec des applications comme Yuka).

Pour réduire ses déchets, on peut donc tout simplement commencer par privilégier le fait maison. En remplaçant les plats préparés par des recettes mijotées maison, idem pour les biscuits 🍪 ou encore la pâte à tartiner et les comportes, on réduit les emballages, et on conserve nos préparations plus longtemps.

Un autre bon réflexe à prendre est de privilégier les magasins bio permettant d’acheter les céréales, les oléagineux, les fruits secs, et même des produits comme le miel, l’huile, le vin, la lessive ou le savon en vrac. Non seulement vous payerez moins cher (puisque le contenant coûte parfois plus cher que le contenu), mais vous éviterez le suremballage plastique. 

zero-dechet-bocaux

 

Passer du jetable au durable

Comme pour la salle de bain, il est aussi très facile de substituer des ustensiles jetables par une alternative plus durable 🌿. Cela vaut aussi bien pour le papier essuie-tout (que l’on peut remplacer par des torchons) que les éponges classiques vs les éponges lavables en machine. Sans oublier bien sûr les cabas réutilisables comme les sacs en tissu ou les bons vieux paniers. 

Vous pouvez également remplacer vos produits d’entretien chimiques par des produits plus naturels et respectueux de l’environnement. Un peu de savon, d’eau et de bicarbonate de soude donnera un liquide vaisselle maison. Et le vinaigre blanc sera largement suffisant pour désincruster vos plans de travail et chasser les mauvaises odeurs 🦨. 

zero-dechet-cuisine

 

N’oubliez pas, pour finir, de composter vos déchets biodégradables (comme les épluchures de fruits ou de légumes, le pain, les coquilles d’oeuf, mais aussi les sachets de thé et le marc de café de votre gourde zéro déchet. Ils viendront enrichir le terreau de votre potager, ou trouveront parfaitement leur place dans un composteur individuel ou collectif :)

Nous espérons que cet article vous aura permis de faire le plein d’idée pour réduire vos déchets et vos dépenses. Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires :)

0 commentaires

Laissez un commentaire