Découvrez notre nouvelle gamme couleur 🎨 !! Découvrez notre nouvelle gamme couleur 🎨 !!
Accueil / Blog / L’écovolontariat, une autre manière de voyager
Ecovolontariat

L’écovolontariat, une autre manière de voyager

Envie de voyager tout en donnant un petit coup de pouce à la planète ? Bonne nouvelle, c’est possible depuis plusieurs années ! 

De nombreux endroits et associations dans le monde recherchent des bénévoles, de quoi se dépayser tout en se rendant utile. Si vous vous sentez une âme d’explorateur, lisez la suite !

(Evidemment on vous conseille de profiter de ces activités lorsque les conditions sanitaires le permettront 😉)

L’écovolontariat, ou comment devenir à la fois bénévole et globe-trotteur

Commençons par les bases : l’écovolontariat, c’est tout simplement se porter volontaire dans des missions écologiques. Évidemment on ne vous parle pas ici d’aller tondre la pelouse de votre voisin, mais de s’éloigner un peu plus loin de votre maison 🏠

En règle générale, les bénévoles partent dans d’autres pays, auprès des populations locales pour remplir leur mission, mais vous pouvez tout aussi bien trouver une mission dans votre pays. Les projets d’écovolontariat peuvent prendre bien des formes, tant que les critères de bénévolat et de protection de la nature sont respectés.

Ces missions sont des occasions de participer à la préservation de la biodiversité locale tout en vous forgeant des souvenirs uniques ! 

écovolontariat Malawi

Protection des espèces menacées en Afrique, au Malawi (source : Cybelle Planète)

Au programme : collecter les déchets en mer à bord d’un voilier en Grèce, participer à la récolte des cultures au Vietnam, travailler dans un centre de réhabilitation des tortues marines,... il y en a pour tous les goûts ! 😍

Le wwoofing, pour aller encore plus loin dans l’écovolontariat

Vous n’avez jamais entendu ce mot ? Et pourtant il ne s’agit pas d’une nouvelle manière pour le chien d’aboyer. Le wwoofing est tiré de l’acronyme anglais WWOOF, qui signifie  World-Wide Opportunities on Organic Farms. Autrement dit, le wwoof est un réseau mondial de fermes biologiques 🌱

Le wwoofing, c’est le fait de devenir bénévole dans une ferme appartenant au réseau mondial WWOOF. Les bénévoles (ou wwoofers) prêtent main forte aux agriculteurs, lesquels leur offrent en échange un toit où dormir ainsi que le repas.

wwoofing(Source : WWOOF France)

Cette branche de l’écovolontariat permet de s’engager davantage dans des missions bénévoles à l’autre bout du monde, loin du tourisme de masse, tout ayant un logement et des repas gratuits. Mais le wwoofing va bien au-delà d’une notion d’argent : c’est avant tout une manière de se rendre utile et de découvrir la culture de l’autre. Une belle leçon de vie que vous ne risquez pas d’oublier ! 🤩

Bon à savoir avant de devenir bénévole

A voir toutes ces missions dans le monde qui demandent des bénévoles, on peut être tenté de prendre son sac à dos et dire “j’arrive !” Il y a cependant quelques petites choses à savoir avant de partir à l’aventure 🎒

Premièrement, ces missions sont souvent payantes. Vous allez nous dire pourquoi s’il s’agit de bénévolat ?

Simplement car sur place, certains organismes qui vous accueillent doivent payer des coûts pour votre hébergement, la nourriture ou encore d’autres frais liés à votre mission. Il vous sera alors demandé de verser une somme globale pour le temps de votre mission 💸

Deuxièmement, certaines missions exigent de savoir parler anglais. Le plus souvent, c’est le niveau B1 qui est demandé, ce qui se rapporte à de l’anglais basique, mais qui suffit à se faire comprendre pour le bien de la mission.

Si vous n’êtes pas sûr de votre niveau, il est possible de vous faire évaluer en ligne. A contrario, si vous regardez déjà des films ou séries en version originale en anglais, il n’y a pas besoin de vous inquiéter 💂

étude mammifères sud de la FranceEtude des mammifères marins dans le sud de la France (source : Cybelle Planète)

Troisièmement, si vous partez dans certains pays, nous vous conseillons de vous renseigner sur les vaccins nécessaires ou les conditions météorologiques pour trouver la meilleure période. ☀️

Aussi, il va de soi que certains pays sont plus éloignés, et l’avion se présente parfois comme le seul moyen de se rendre sur place. Si vous souhaitez alors pousser au maximum l’initiative écologique, regardez en priorité les missions près de chez vous. Votre empreinte carbone sera alors plus réduite, et certaines missions sont tout autant intéressantes ! 

Enfin, si vous êtes prêts à vous lancer dans l’aventure, il existe de nombreux sites internet qui regroupent toutes les missions en écovolontariat. Pour le wwoofing, nous vous conseillons le site officiel international (wwoofinternational.org), où vous pourrez trouver toutes les fermes hôtes classées par pays 🌾

Vous voilà fin prêt à partir ! Si vous avez déjà enfilé votre sac à dos pour faire une de ces missions, racontez-nous vos aventures ! 😎

0 commentaires

Laissez un commentaire