Livraison offerte à partir de 70 euros d’achats ! Livraison offerte à partir de 70 euros d’achats !
Accueil / Blog / Made in France : d’où vient vraiment ce que l’on achète ?
acheter Made in France

Made in France : d’où vient vraiment ce que l’on achète ?

Promis, on ne vous parlera pas de baguette ni de béret dans cet article. A la place, on préfère retracer l’histoire du Made in France jusqu’à son engouement actuel. Et en prime, vous trouverez des explications sur les labels Made in France, pour mieux comprendre ce que vous achetez au quotidien 😉

Le Made in France : une tendance qui n’est pas nouvelle

Le phénomène du “patriotisme industriel” trouve ses racines au XIXe siècle en Angleterre, lorsqu’à l’époque, ce n’était pas l’industrie chinoise qui inquiétait, mais plutôt les entreprises allemandes. Pour protéger son économie, l’Angleterre incitait donc sa population à acheter des produits fabriqués dans le pays, un moyen de soutenir l’économie nationale.

Pour ce faire, le gouvernement Britannique décida d’apposer la mention du “Made in Germany”, non pour un souci de traçabilité, mais pour stigmatiser ces produits étrangers 😲

Camden market Londres

Camden market, Londres (crédit : Raoul Croes)

Cette tendance à acheter des produits nationaux a continué à se développer au fil du temps, pour venir jusqu’en France. Dans les années 1980, ce “patriotisme industriel” sera notamment repris par le parti communiste. Lors de sa campagne présidentielle de 1981, c’est Georges Marchais qui utilisera cet argument de la production française pour soutenir les emplois dans le pays 🏭

En 1993, les campagnes publicitaires continuent à mettre en avant le Made in France, notamment avec la publicité télévisée des CCI, “nos emplettes sont nos emplois”.

Le Made in France à l’heure actuelle : où en sommes-nous ? 🐓

Aujourd’hui, le Made in France représente un gage de qualité et de savoir-faire. Si le soutien de l’emploi reste un des arguments principaux en faveur du Made in France, il est devancé par l’argument de la qualité.

Paraboot entreprise made in France

Paraboot, entreprise française de chaussures depuis 1908

Selon une étude du CREDOC de 2014*, près de 60% des Français considéraient que la qualité française était supérieure, contre seulement 32% des Français en 1999. De la même manière, le consentement à payer plus cher pour un produit de meilleure qualité suit la même tendance (de 39% en 1997 à 61% en 2014) 📈

4 ans plus tard, en 2018, c’est un guide de la direction générale des entreprises** (DGE) qui met en avant cette force du Made in France :

  • 93% des français pensent que le Made in France est un moyen de soutenir les entreprises locales
  • 91% pensent que c’est un moyen de préserver le savoir-faire français
  • 3 français sur 4 sont prêts à acheter plus cher un produit Made in France 💰
  • 48% des consommateurs auraient tendance à privilégier des textiles Made in France
Avec l’apparition de l’épidémie de Covid-19 en 2020, deux tendances complètement opposées se sont affirmées : d’un côté, une hausse des commandes en ligne pour des produits Made in China, et de l’autre la tendance d’être solidaire avec les producteurs locaux et de soutenir les commerces français 💪

Ainsi, depuis le début de l’épidémie, 64% des Français ont augmenté leur consommation de produits en provenance de l’hexagone, selon une étude d’Opinion Way***.

cliché made in France

Le Made in France vu en dehors de la France (source : Vogue, Emily in Paris)

Comment est certifié un produit Made in France ? 💭

Acheter français, oui. En revanche, savoir si le produit a entièrement été fabriqué en France, c’est plus compliqué. L’origine d’un produit ne doit pas obligatoirement figurer sur un produit, exception faite des denrées alimentaires, dont l’origine doit être apposée en raison des normes sanitaires 🍏

Néanmoins, il est toujours plus avantageux pour une entreprise d’affirmer sur ses produits que ces derniers sont d’origine française, véritable argument de vente. Le marquage “fabriqué en France” doit être vérifié par la direction générale des douanes, selon des règles bien définies par le code des douanes de l’Union européenne 📃

Par exemple, lorsqu’un t-shirt a été produit dans plusieurs pays, il peut être considéré Made in France si :

  • Plus de 45% de sa valeur ajoutée a été produite en France 💸
  • La dernière transformation substantielle (c’est-à-dire donnant lieu à la création d’un nouveau produit) a été faite en France.
fabrication chemise made in France

Exemple de marquage Made in France pour une chemise (source : Eco Socio Conso)

On sait que toutes ces petites lignes pour savoir si un produit est Made in France, ça peut faire beaucoup. C’est pour ça que dans la foulée, on vous aide à vous repérer dans les différents labels qui garantissent un produit Français ✔️

Quels sont les labels Made in France ?

Origine France Garantie

label made in France

Créé en 2011, les produits pouvant disposer de ce label répondent simultanément à deux critères :

  • le produit doit “acquérir ses caractéristiques essentielles en France
  • au minimum 50% de son prix de revient unitaire est acquis en France

Ce label assure un haut niveau de traçabilité et met en avant les entreprises dont la production se situe dans l’hexagone 🥐

Label Terre Textile

Créé en 2008, ce label indépendant récompense les entreprises dont les trois quarts des processus de production ont lieu en France, “selon des critères de fabrication en circuit court, de qualité et de RSE”. Ce label permet de soutenir la filière textile en France 🧵

Le Label EPV (entreprise du Patrimoine Vivant)

label epv made in FranceMéconnu en France, le label EPV, qui a déjà fait l’objet d’un de nos précédents articles, est attribué par l’institut national des métiers d’art pour une durée de 5 ans renouvelables. 

Il permet de récompenser et de mettre en avant les entreprises françaises maîtrisant un savoir-faire d’excellence, avec une majeure partie de leur production dans le pays 💪 

Chez Zeste, on a la chance de travailler avec une entreprise du patrimoine vivant, qui n’est autre que le Groupe Degrenne. Grâce à ce partenaire, nous avons relevé le défi de produire une gourde écologique Made in France😍.

Les indications géographiques 🍇

Tout comme les labels AOC et AOP, le label “indication géographique protégée” garantit l’origine régionale d’un produit. Les labels AOC et AOP mettent davantage en avant le lien entre le produit et le terroir (par exemple la noix de Grenoble), tandis que l’IGP se focalise sur le savoir-faire (par exemple le foie gras de Canard du Sud Ouest).

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour un shopping 100% français ! Quelle est votre marque française préférée ? Dites nous tout en commentaire 😉

 

*L’attachement des Français au Made in France, étude du CREDOC, 2014

**Fabriqué en France, le guide du marquage d’origine, DGE, édition mars 2018

***Les Français et le Made in France, vague 2, Opinion Way, décembre 2020

1 commentaire

mars 29, 2021 • Posté par totoche

Merci pour cette article. Ce qu’il manque surtout, c’est la transparence d’une entreprise. La méconnaissance des labels.
Beaucoup de personnes croient encore que le made in France est 100% français. Je ne suis pas contre un produit made in ?? du moment que les travailleurs sont respectés, je trouve que c’est ce qu’il y a de plus important. Il y a des caves en france qui emploient des personnes étrangères sous payés et dans de mauvaises conditions. Donc, qui est le plus coupable ?
J’écoute les podcasts “nouveau modèle” de Chloé Cohen sur la mode éco-responsable. J’apprends beaucoup et rien n’est noir et blanc. C’est compliqué la mode.
Et la marque que je connais qui joue la transparence à fond : Bleu Tango créée par Lou. Des vêtements bien colorés et joyeux.

Laissez un commentaire