Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷 Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷
Accueil / Blog / Pénuries de matières premières : on fait le point.
article zeste impact made in france banniere

Pénuries de matières premières : on fait le point.

Fin 2020, avec la reprise de l’activité économique, les industriels ont dû satisfaire une forte demande. 📈

La crise sanitaire a engendré une hausse du prix des matières premières, et le conflit russo-ukrainien que nous connaissons actuellement ne fait qu’accentuer ce phénomène. 🤯 À cela s’ajoute donc une pénurie de matières premières et des produits manufacturés du fait que la demande est bien supérieure à l’offre. 

Et tout y passe : bois, métaux, plastique, verre… Le prix des matières premières augmente, les délais s’allongent et les entreprises s’affolent.

Nous suivons de près ce sujet, sur lequel nous avons souhaité vous informer au travers de cet article. 👇

article zeste penurie matieres premieres metalurgie

Pénuries de matières premières essentielles dans notre quotidien.


Avant de rentrer dans le vif du sujet, reprenons les bases : 

Qu’est-ce qu’une matière première ?🧐

Une matière première est une matière brute, provenant de la nature et qui vise à être transformée, pour obtenir un produit fini qui pourra être revendu sur un marché.

La plupart des matières premières sont cotées en bourse : leurs prix varient selon l’offre et la demande sur le marché. Plus la demande est élevée face à une offre faible, plus les prix augmentent. 

Les grandes catégories de matières premières :

- Les matières premières non renouvelables 👇🏻

  • Minéraux : cuivre, nickel, or, fer, lithium, uranium, le sel, le sable, l’argile, etc
  • Energie : gaz, pétrole, etc..

- Les matières premières renouvelables ✅

  • Végétales: céréales, cotons, bois, etc.
  • Animales : viandes, produits laitiers, poissons, etc.

    1) La France, contrainte à importer ses matières premières 🌎

    En France les principales matières premières importées sont les combustibles fossiles et ainsi que les produits qui en sont principalement composés (le caoutchouc, les plastiques, les produits chimiques…) avec 2,2 tonnes importées par habitant en 2018.

    En deuxième place viennent les minerais métalliques et les produits à base dominante de métal avec 0,9 tonne par habitant. 

     

    article zeste penuries importation france matières premieres

    L'Europe est dépendante à 50% de ses importations.


    Ainsi les matières premières les plus importées en France sont les énergies fossiles et les métaux, comme le détaille ce tableau :

    Importations apparentes par catégorie de matières en 2018 (Crédits : Douanes françaises) :

    Catégorie de matières

    Exemples de matières ou de produits

    Importations apparentes en 2018 (en tonnes par habitant)

    Combustibles fossiles et produits dérivés

    Pétrole et produits pétroliers, charbon, gaz naturel, fuel

    2,2

    Minerais métalliques et produits à base dominante de métal

    Voitures, rails, machines à laver

    0,9

    Matières issues de l’agriculture et de la pêche

    Diverses préparations alimentaires à base de viande, de poissons, de céréales, café, chocolat, produits manufacturés en cuir, laine ou soie, fleurs

    0,6

    Minéraux non métalliques et produits à dominante non métallique

    Divers articles en pierre de marbre, de grès, de granit, en amiante-ciment, matériaux de construction en argile, bitume, articles de verre, quartz, diverses substances minérales, y compris pour engrais, diamant travaillé ou non

    0,6

    Bois et produits dérivés

    Grumes, planches, charpentes, panneaux en particules de bois, traverses de rail en bois, charbon de bois, pâte à papier, caoutchouc naturel

    0,3

    Produits à base dominante de combustibles fossiles

    Plastiques, fibres synthétiques, produits chimiques organiques

    0,2

    Autres produits

    Vêtements, produits pharmaceutiques et cosmétiques, lunettes, montres, instruments de musique, œuvre d'art, certains équipements de jeux et sport,...

    0,3

      

    Ce que nous pouvons déduire à la lecture de ce tableau c’est que le territoire Français est dépendant d’autres pays sur le plan énergétique, mais également pour ses minerais (métalliques et non métalliques).

    Pour l’alimentation, nous sommes nécessairement dépendants concernant les aliments exotiques🍍 (café,chocolat, etc.), cependant nous avons quand même en France une production agricole importante. 

    Par exemple pour le blé, la France est excédentaire, c'est-à-dire que nous en produisons plus que ce que nous consommons, donc nous en exportons. Ce qui ne nous empêche pas d’en importer sous forme de matières premières ou de produits transformés (par exemple les pâtes provenant d’Italie).🍝


    2) Les pénuries que l'on connaît actuellement

    Avec la crise sanitaire qui a beaucoup impacté notre économie et le conflit politique entre l’Ukraine et la Russie, la France rencontre des problèmes d’approvisionnement. 

    On estime que l’indice CRB (pour Commodity Research Bureau) composé de 19 matières premières, a connu une augmentation de 30% depuis le début de l’année 2022. 

    article zeste pénuries composants électroniques

    La pénurie des composants électroniques a impacté le marché des technologies.

    D’après la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) Francilienne les principaux produits et matières premières concernées par une pénurie en France sont les suivants : 

    • Les puces électroniques ;💻
    • Les semi-conducteurs ;🔌
    • Le papier ;📰
    • Le bois ; 
    • Les matériaux de construction ;
    • L’aluminium ;
    • Le blé.🍞

    Cependant depuis le début de la guerre en Ukraine, les matières premières énergétiques fossiles sont également touchées, la Russie étant un important revendeur de gaz et de pétrole sur le marché français

    zeste penuries blé

    La pénurie de blé inquiète en 2022.

    D’autres pénuries ont également été mises en avant dans les médias, notamment le beurre, début 2022.

    Car après une crise du lait, le nombre de producteurs laitiers est en baisse. Et le beurre français réputé pour sa qualité à travers le monde est de plus en plus demandé. Ce qui provoque une tension sur ce marché.

    Plus globalement l’agriculture française est largement concernée par cette problématique : 100 000 c’est le nombre d’exploitations agricoles qui ont disparu ces 10 dernières années. Si ce sujet vous intéresse, nous vous invitons à lire cet article.🐮

    3) Les différentes causes de pénurie

    • La crise du covid 😷

    Depuis la crise du COVID de nombreux débuts de pénuries sont régulièrement relayés, cela a commencé avec les composants électroniques : processeurs, puces, circuits…  

    En effet, suite aux mesures sanitaires, exigeant le télétravail généralisé, la demande de produits informatiques a explosé pour équiper les travailleurs n’étant pas adeptes du télétravail. Situation face à laquelle le système de production se trouvait également ralenti par la crise sanitaire : même si les matières premières nécessaires à la fabrication de ces composants proviennent de différents pays, la Chine reste l’exclusif fabricant. 

    • La relance économique 💶

    Suite au premier déconfinement mondial courant mai 2020, l’économie est repartie en flèche après un monde à l’arrêt. Ainsi avec un retard de production accumulé, les différents fournisseurs de matières premières se retrouvent face à un goulot d’étranglement, la demande est trop importante pour pouvoir rattraper le retard lié au COVID. De plus avec cet effet d’offre faible et de demande élevée les acteurs du marché des matières spéculent, faisant ainsi exploser les prix de certaines matières premières.

    • La géopolitique

    La guerre en Ukraine est un exemple d’une cause de pénurie géopolitique. L’Ukraine et la Russie sont de gros producteurs de blé sur le marché mondial. La Russie en 2020 occupait la première place et l’Ukraine la 5ème place (juste après la France). Ainsi ce conflit risque de diviser par deux la production de blé de l’Ukraine. Ses principaux ports étant bloqués, les exportations agricoles sont à l’arrêt dans le pays.

    Une pénurie de blé est donc à craindre dans certains pays qui importaient majoritairement leur blé d’Ukraine : comme la Somalie, la Moldavie, le Pakistan et le Liban. (Source : Express.fr)

    • Les crises géoclimatiques ⛈️

    Avec les changements climatiques et les catastrophes qui en découlent nous pouvons aussi craindre des pénuries de matières premières alimentaires à travers le monde. En 2021, des fabricants français de pâtes alertaient sur une pénurie à venir et l’augmentation du prix du blé dur suite à de mauvaises récoltes liées à des pluies intenses au moment de la floraison et de la récolte, ainsi qu’à des vagues de chaleur intenses.

    Selon ces différentes causes, auxquelles nous pouvons également ajouter la sur-spécialisation de pays dans certains domaines, et qui engendrent des monopoles (cf. la Chine et les composants électroniques). Ainsi que la multiplicité des transports et des échanges des matières premières, de nombreux domaines sont dépendants de ces pénuries. Les économistes estiment un retour à la normale uniquement à partir 2023. 

     

    4) Comment réagir face à cette pénurie de matières premières ? 🇫🇷

    Pour faire face à ces pénuries, nous sommes tous à la recherche de solutions et certaines démarches ont retenu notre attention.

    On vous les présente rapidement ? 🤗

    Au niveau de l’État :

    Pour traverser ces pénuries, l’État encourage les entreprises à :

    • stocker les matières premières pour limiter les tensions,
    • rehausser les prix et communiquer en ce sens auprès de leurs clients, 
    • renforcer les collaborations entre industriels et mutualiser les reliquats de matériaux,
    • adopter une démarche d’éco-conception pour limiter le besoin en matières premières.

    L’État propose également des prêts aux entreprises pour les aider à renforcer leurs trésoreries pour effectuer leurs achats de matières premières. 🏦

    Cependant, malgré ces mesures visant à réduire la tension des pénuries sur les entreprises françaises, la dépendance, la sur-spécialisation et la multiplicité des échanges de certains pays restent un problème. 

    La filière du recyclage : ♻️

    Une des solutions serait de faire appel à des matières premières que nous possédons déjà et développer une filière du recyclage en France, notamment des métaux précieux. (Pour vous donner un exemple : chez Zeste nos gourdes sont issues d'un inox recyclé à 70%.)

    Également de faire appel à notre sobriété numérique : en moyenne un français change de smartphone tous les 22 mois, soit moins de deux ans. 

    Mais pourquoi pas aussi, apprendre à réparer nos objets électroniques et électroménagers : il existe déjà des associations proposant des repairs cafés.🔧

    article zeste penurie matières premieres réparer

    Réparer : un acte engagé.

    Les repairs cafés sont organisés autour de personnes ayant la connaissance sur la réparation de produits électroniques ou électroménagers et de gens cherchant à réparer un objet.

    Le concept est de sortir de l’idée d’un service de réparation, mais d’apprendre en faisant pour ensuite pouvoir transmettre ces connaissances. 

    Ces deux solutions sont des opportunités pour de nouveaux savoir-faire français, et encouragent la filière du made in France à se développer. En tendant à professionnaliser ces démarches.🔧💪

    Ces signes de pénuries sont une première amorce pour nous inciter à aller vers une sobriété de consommation, ce qui nous permettra d’économiser nos ressources et de réduire nos émissions carbones. Au travers de la consommation d’objets utiles et durables (comme nos gourdes).
    Et d’acheter mieux, mais moins. 

    Et vous, ces pénuries vous inquiètent-elles ou avez-vous déjà entrepris une démarche de sobriété ?🌱

    Dites-le-nous en commentaires. 👇

    0 commentaires

    Laissez un commentaire