Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷 Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷
Accueil / Blog / Les espaces de travail qui se réinventent post-covid
article zeste les espaces de travail qui se réinventent post-covid

Les espaces de travail qui se réinventent post-covid

Avec la pandémie du covid, notre rapport au travail et notamment aux espaces de travail a beaucoup évolué.🖥️

Le télétravail soudain pour de nombreuses personnes s’est avéré assez bénéfique : ne pas être dérangé sur une tâche, choisir son ambiance de travail… 🎧

La crise covid a donc grandement contribué à nous inciter à réinventer nos espaces de travail. 📦

Il est important de rappeler qu’en France, près d’un salarié sur deux (soit 47% selon une étude de l’INSEE sur le télétravail) exerce un métier pour lequel le télétravail est inexistant ou impossible. Comme par exemple dans le commerce, l’industrie, l’artisanat, le sanitaire et le médico-social…🛒🏥

Ainsi, dans cet article nous allons essayer de faire un tour d’horizon des nouveaux modes d’organisation de nos espaces de travail. À vos postes ! 🖥️

Pourquoi ce besoin de se réinventer ?

Pour beaucoup de personnes le télétravail s’est imposé de manière soudaine dans le quotidien. Pour certains cela s’est avéré être une bonne surprise, malgré des conditions au démarrage pas forcément optimales, avec des problèmes de matériel, de connexion, de gestion de l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle (avec des enfants également à la maison). 🤯

Cette situation a amené beaucoup de personnes à être plus indépendantes, à gérer eux-mêmes leur temps et leur organisation au travail : sans s’aligner sur leurs collègues ou l'ensemble de l'équipe.🗓️

Ainsi, une forme de liberté dans les méthodes de travail a pu émerger.🍃

Cependant, post-covid d’après un sondage de BureauLocaux, 71 % des répondants affirment qu’il est utile de venir au bureau pour voir ses collègues et échanger avec eux, 66 % pour travailler sur des projets et échanger avec les équipes, 39% pour rester motivé et bien connaître l’entreprise. 🤝

Mais il n’y a pas que le Covid qui apporte des arguments en faveur du télétravail. 

Le transport représente 31% des émissions de gaz à effet de serre en 2019 (source : notre-environnement.gouv.fr), alors limiter les déplacements d’une partie de la population grâce au télétravail fait partie des solutions qui aide à lutter contre le réchauffement climatique.🌍🌡️

article zeste espaces de travail qui se réinventent bureau classique

Les collaborateurs attendent des espaces de travail réinventés qui dénotent des open spaces impersonnels.

Comme nous avons commencé à l’évoquer, avec la généralisation du télétravail, nous avons dû apprendre à gérer de manière plus individuelle notre temps de travail. Sachant que d’après cet article, dans lequel une analyse des emplois du temps a été faite, les tâches individuelles dans notre organisation de travail restent prépondérantes. 🤓

Pour ces différentes raisons, nous questionnons notre rapport à un bureau physique pour trouver le bon équilibre entre télétravail et présentiel.⚖️

Bien être et durabilité de l'espace de travail : faut-il repenser la culture de l'entreprise ?

Le télétravail permet de réduire nos déplacements, et ainsi d’avoir un rythme de vie moins soutenu. D’être donc moins fatigué, et plus efficace dans le travail au quotidien. 

Face aux bureaux qui se vident, comment gérer le parc immobilier français en conséquence ? En 2016, à Paris 136 bureaux de plus de 1 000 mètres carrés étaient vides, soit un peu plus d’une surface totale de 500 000 mètres carrés (source : atelier parisien de l’urbanisme). 📏

Une problématique se pose donc déjà sur les stratégies immobilières des entreprises. D’un point de vue économique : entretenir des locaux vacants ou presque vides n’est pas intéressant pour les entreprises. 💶 Mais aussi écologique : des mètres carrés vacants dans les grandes villes signifient la bétonisation d’autres espaces pour pallier le manque de logements.🏗️

Comme la nouvelle génération arrivant sur le marché du travail est très à l’aise avec les outils digitaux permettant de rester en contact avec ses collègues : messagerie instantanée, outils de management des tâches type Slack… 💻 Le télétravail peut convenir à certains, notamment aux personnes souhaitant quitter la ville, le télétravail permet un bon compromis. Mais d’autres ne s’y retrouvent pas forcément. 

Et certains employeurs l’ont bien compris. Alors pour faciliter la vie de leurs collaborateurs, certains ont mis en place des démarches pour renforcer leur attractivité auprès de leurs salariés avec des solutions de bien-être et de durabilité dans leurs espaces de travail.😌

Par exemple, les villes de Suresnes et de Grenoble ont fait la démarche d’accepter les chiens de leurs employés sur leurs lieux de travail, une initiative intéressante, quand on sait que la présence d’animaux aide à réduire le stress. 🦮

Pour d’autres employeurs, certains ont fait le choix d’encourager leurs salariés dans leurs projets personnels, comme PayPal qui donne 4 semaines supplémentaires de congés payés à ses salariés français. 💪

D’autres entreprises vont même plus loin dans leurs organisations, comme ces deux entreprises normandes qui ont adopté la semaine de 4 jours pour éviter de faire peser l’augmentation du prix de l’essence sur leurs salariés.⛽

Côté durabilité, voici l’exemple d’APRR (filiale de la gestion d’autoroutes du groupe Eiffage) qui a permis à ses salariés de se former à l’apiculture, suite à l’initiative d’un de leur technicien environnement. Une initiative qui permet à ses collaborateurs de se sensibiliser à la biodiversité.🐝

L’évolution des espaces de travail se traduit également par le fait de donner l’envie aux collaborateurs de se rendre au bureau après une longue période de télétravail : services, aménagement et décoration, de nombreux éléments sont à prendre en compte par les employeurs dans cette réflexion. 💭

Au niveau des services, des entreprises se spécialisent pour aider les employeurs à aménager leurs espaces de travail : 

  • For me Lab propose un service d’aménagement et espaces de travail en faisant appel à des artisans pour une démarche durable et sur-mesure. 📏
  • Totem propose de réinventer la pause café ou déjeuner en installant au sein des espaces de travail un magasin à disposition des salariés avec des produits sains et durables. 🥜

 

article zeste espaces de travail qui se réinventent lieu de travail lieu de vie

Plus qu'un bureau les collaborateurs attendent des lieux de vie dans les nouveaux espaces de travail.

Certaines entreprises avaient déjà franchi le pas de faire évoluer leurs espaces de travail avant la période covid : le format principal était de proposer des espaces de travail partagés avec des places n’étant pas attitrées à un collaborateur. 

Ainsi, de nombreux salariés ont vu leurs espaces de travail “classiques” évoluer vers des “flex offices” en expérimentation. La crise du covid a permis d’installer un détachement face au bureau attitré et individuel. Et également de susciter une envie de retourner au bureau : partager un café avec ses collègues, organiser des réunions en présentiel, recevoir des clients pour certains profils… ☕

Cependant, le retour au bureau ne peut se faire comme “dans le monde d’avant” la crise covid. Une future crise sanitaire est possible et les attentes des travailleurs ne sont plus les mêmes. Pour de nombreuses entreprises, il faut capitaliser sur cette expérience pour répondre à leurs attentes. Cela passe aussi par le fait de remettre en question les cultures d’entreprise. ❓❓

Co-working, incubateur, accélérateur : pourquoi partager son espace de travail ?

Depuis 2019 les espaces de co-working ont augmenté de 60% sur le territoire français, les grandes villes en accueillent beaucoup, mais les villes moyennes sont également concernées. 

Tout d’abord définissons ce que sont ces différents espaces de travail :  

  • Coworking : il s’agit d’un espace de travail aménagé spécifiquement pour les travailleurs nomades :  entrepreneurs n’ayant pas encore besoin de bureaux, télétravailleurs souhaitant travailler dans un espace collectif, auto-entrepreneur… Cet espace de travail a l’avantage d’être à la carte, il est souvent possible de souscrire par mois, par jour ou par heure. C’est donc l’option la plus flexible.🤸
  • Incubateur : c’est un espace partagé généralement entre jeunes entreprises, possédant une infrastructure de bureau (réseau, bureaux, salles de travail). Proposant des loyers modérés et un accompagnement par mentors sur des sujets d’expertise de la création d’entreprise. C'est une solution économique pour une jeune entreprise.💶
  • Accélérateur : sur le même principe qu’un incubateur, l'accélérateur accueille des entreprises en phase de développement, un peu plus matures qu’en incubateur et les reçoit pendant un temps donné pour les accompagner dans des problématiques plus spécifiques.🚀

De nombreuses solutions existent désormais pour partager les espaces de travail, les espaces de coworking fleurissent, qu’il s’agisse d’initiatives privées ou publiques dans le but de dynamiser un territoire.

Par exemple, We Work est un acteur américain important, qui dispose déjà de 5 espaces de coworking à Paris, et propose aux entreprises des services à leurs tailles et besoins. 

Côté incubateurs, la France n’est pas en reste avec de nombreux incubateurs, qu’ils soient à l’initiative de groupes privés, d’acteurs publics ou d’établissements d’enseignement supérieur. 

L’incubateur Évident ! à Lille propose aux porteurs d’un projet local et durable de les accompagner dans leur développement au travers de 2 types d’accompagnements. Tout d’abord collectif sur l’entreprenariat puis individuel selon le projet, qui doit répondre à la thématique “Des territoires en transition”.🌱

D’autres incubateurs travaillant dans une démarche écologique et sociale existent aussi, notamment pour les projets numériques. 👩‍💻

Des tiers lieux existent également comme un nouveau concept, de “collider”, comme le MoHo à Caen. Ce tiers lieu est situé dans une ancienne concession Renault, un croisement entre un incubateur, un espace de coworking et un tiers lieu.

Le but du projet étant de créer une rencontre entre des étudiants, des entrepreneurs, des chercheurs et des citoyens. Un lieu de travail partagé, à la fois par son public et ses usagés (entrepreneuriat, études, recherches et démarche citoyenne). Un bel exemple d’un espace de travail réinventé. 💡

article zeste les espaces de travail qui se réinventent espaces travail partagés co-working incubateur accelérateur
Les espaces de travail partagés permettent la création d'espaces communs agréables à vivre.
 

Mais alors, pourquoi partager nos espaces de travail ? 

Dans un premier temps pour des raisons économiques, lorsque les espaces sont partagés les coûts inhérents le sont aussi : abonnement d’énergie, prestations de nettoyage… À cela s’ajoute aussi le fait que le temps administratif lié à la gestion des locaux est également amoindri, car la gestion est mutualisée. 🤝

Mais aussi pour des raisons écologiques, lorsqu’on a recours à un espace de travail partagé nous pouvons plus facilement avoir accès à une surface dimensionnée à nos besoins. Nous exploitons donc la bonne surface.

L’un des autres avantages et pas des moindres, c’est que les espaces de travail partagés, permettent un échange de compétences entre les collaborateurs travaillant sur le lieu. 💁

Un espace de travail partagé permet aussi de renforcer la transparence sur les décisions prises en entreprise puisque chacun est plus au fait des projets en cours. ℹ️

Ce modèle peut évidemment avoir des limites comme le manque d’isolement pour travailler ou le bruit. Il est donc important de concevoir des lieux dans lesquels les collaborateurs puissent s’isoler et ne pas répéter les mêmes erreurs qu’en open space.📢

Il est important d’accepter que ce mode de travail ne convient pas à tous, certains préférant travailler chez eux, d’autres en bureau fermé. Le plus important dans une démarche de réaménagement d’un espace de travail est de rester à l’écoute des besoins de chaque collaborateur lors de la conception du projet.💭👥👥

Et vous, avez-vous déjà vécu une expérience d'espaces de travail réinventé dans votre carrière ? Ou tout simplement êtes-vous usager d’un espace de travail partagé ? Dites-le nous en commentaires ! 👇

 

0 commentaires

Laissez un commentaire