Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷 Nouveau : toutes les gourdes Zeste sont à présent certifiées Origine France Garantie® 🇫🇷
Accueil / Blog / Eco-logis : les eco-gestes pour économiser l'énergie (et de l'argent) ! 💶⚡
eco gestes banner

Eco-logis : les eco-gestes pour économiser l'énergie (et de l'argent) ! 💶⚡

En 2019 l’énergie représentait en moyenne 1500€ dans le budget annuel des ménages français 😳

On sait tous qu'il faut éteindre l'eau quand on se brosse les dents 🪥, mais d'autres éco gestes pourtant tout aussi accessibles sont moins répandus.

Découvrons ensemble ces quelques gestes simples à adopter pour baisser notre impact sur l’environnement et la facture ! 💸 

1. Les différentes sources d'énergie présentes chez nous et présentation de l'ADEME 

En France les principales sources d’énergie présentes dans nos logements sont : l'électricité, le gaz et le fioul. Elles ont différentes fonctions au sein de nos foyers : nous chauffer, chauffer l’eau, et cuisiner. Nous allons donc voir comment les économiser intelligemment pour la planète et nos porte-monnaies. 

Connaissez-vous l’ADEME ? Il s’agit de l’agence de l’environnement et la maîtrise des énergies, également appelée Agence de la transition énergétique. 

Créée en 1991, elle a pour vocation d’accompagner les entreprises et les particuliers dans leurs consommations d'énergie. Mais également faire connaître au grand public les bons gestes et savoirs pour une consommation d’énergie raisonnée. Des agences spécifiques existent également dans chaque région afin de s’adapter aux spécificités des territoires. Il faut donc retenir que les sources provenant de l’ADEME concernant l’énergie sont de bonnes ressources pour mieux comprendre sa consommation. 💡

eco logi ademe

 clairement ici il y a trop de lumières ;)

2. Les éco-gestes responsables à adopter à la maison 🙌

Frigo et congélateur 🧊 : 

Le frigo représentait 18,5% de la consommation énergétique d’un ménage en 2019 selon l’ADEME. Il y a donc des choses à faire de ce côté-là pour réduire sa consommation. 

Tout d’abord il suffit d’augmenter sa température, notamment en hiver lorsque la température intérieure est plus faible (la consommation énergétique d’un frigo augmente de 5% à chaque fois que l’on abaisse sa température).

Pour les chanceux qui vivent en maison ou avec un extérieur, il est même possible de brancher son frigo dehors (à l’abri des intempéries évidemment), ou alors dans une pièce non chauffée de la maison comme le garage ou la cave. Plus la différence de température est faible entre l’intérieur et l’extérieur du frigo, plus sa consommation énergétique l’est aussi. 😉

Pour le congélateur, si vous ne l’utilisez pas l’hiver n’hésitez pas à le débrancher s'il n’est pas combiné avec votre frigo. Sinon pensez à bien le dégivrer régulièrement.

Côté cuisson 🍳 : 

cuisson eco logis

 Ça mijote !

Quel que soit votre mode de chauffe, lorsque vous mijoterez vos petits plats, pensez à couvrir vos casseroles et cocottes, ainsi la chaleur restera et vos mets cuiront plus vite. En plus cela limitera la diffusion de l’humidité dans l’air de votre logement. 

Si vous utilisez une plaque vitrocéramique ou électrique coupez le feu au ⅔ de la cuisson en profitant de la chaleur résiduelle des plaques. Sinon, avez-vous déjà entendu parler de la marmite norvégienne ? Il s’agit du fait d’isoler votre contenant de cuisson déjà chaud dans un système isotherme pour prolonger la cuisson sans énergie, une solution accessible sous de nombreuses formes (caisse en bois isolée, sac en tissu isotherme…), acheté ou fait maison (il s’agit d’une low-tech mais on vous en dit plus un peu plus bas).

Pour le four, s’il dispose de ce mode essayez de privilégier la chaleur tournante, elle est plus efficace et permet une cuisson plus rapide et moins énergivore qu’un mode grill par exemple. 

L'éco-geste en plus : lorsque votre cuisson est terminée et votre four éteint, n’hésitez pas à le laisser ouvert pour profiter de sa chaleur en hiver.

Et pour aller plus loin nous vous conseillons de vous essayer au batch cooking : il s’agit d’un mode d’organisation pour cuisiner pour presque toute la semaine en quelques heures ⏳. Idéal pour faire chauffer son four qu’une fois dans la semaine par exemple. 

Si vous êtes un buveur de boisson chaude, nous vous recommandons d’utiliser une bouteille isotherme ou bien une gourde en inox Zeste et sa housse isotherme pour éviter de le réchauffer (oui nous oublions tous de boire notre thé quand il est chaud). ☕😉

Bonus : Bien que gourmande en énergie car assez puissante, la bouilloire serait plus économe pour faire bouillir de l’eau qu’une casserole sur le feu. Attention, cela peut varier en fonction du modèle de bouilloire (matériaux, puissance, etc) et de votre système de chauffe (induction, électrique ou gaz). Pour qu’elle chauffe efficacement elle doit être détartrée régulièrement, en faisant bouillir un mélange d’eau et de vinaigre blanc.

Eau chaude 🚿 :

L’eau chaude est également une source d’énergie importante, si vous le pouvez pensez à régler la température de votre chauffe-eau ou chaudière à 55°C maximum. Pensez également à faire entretenir votre chaudière ou votre chauffe-eau régulièrement. Si vous faites la vaisselle à la main, vous pouvez décrasser à l'eau chaude (idéalement en utilisant une bassine pour limiter la quantité d'eau chaude et faire tremper), puis rincer à l'eau froide. 

Chauffage ♨️ : 

    eco gestes responsables maitriser la température des pièces

    Il s’agit de la part de consommation énergétique la plus importante des ménages.

    Tout d'abord, si vous n’avez pas de thermostat vous pouvez vous équiper de simples thermomètres afin de mieux connaître la température de votre intérieur, et ainsi le comparer aux températures extérieures (si l’écart est vraiment très important c’est un signe d’une consommation énergétique élevée). 

    L’ADEME recommande une température moyenne de 19°C pour les pièces de vie et de 17°C pour les chambres (avec une bonne couette évidemment, pour les enfants et tout-petits c’est à augmenter), les lieux de passage et les pièces peu occupées.🌡️

    À noter qu’il y a une différence entre la température réelle et la température ressentie (d’où l’intérêt de s’équiper d’un thermomètre). En effet, si la pièce est humide, que les murs et les sols sont froids, même si la pièce est à la bonne température, la sensation de froid peut persister. C’est pourquoi il est important d’aérer son logement de manière journalière quelque soit la température extérieure entre 15 et 30 minutes (en pensant à couper le chauffage) afin de réduire l’humidité intérieure.

    eco geste aérer son logement tous les jours

    Et si on vous disait que votre déco pouvait avoir un impact sur votre consommation énergétique ? En effet, installer des rideaux et des tapis peut vous aider à augmenter la température ressentie en isolant le sol et les fenêtres. Vous pouvez également installer des coussins allongés au bas de vos portes donnant sur l'extérieur pour limiter le passage de l’air froid (il en existe même en forme de teckels et ça c’est vraiment cool pour un intérieur qui a du chien! 🐶).

    Si vous avez des radiateurs à eau, pensez à les purger à chaque début d’hiver afin que l’eau circule bien à l’intérieur. Pour les radiateurs électriques à convection pensez à bien les dépoussiérer. 🧽🪣

    Electroménager : 

    Pour vos lave-linges et lave-vaisselles il est recommandé d’utiliser principalement les programmes “ECO”, ils sont plus longs en général mais permettent d'économiser de l’énergie simplement. Faites-les fonctionner quand ils sont réellement pleins, quitte à investir dans plus de vaisselle et de vêtements de seconde main pour tenir plus longtemps. 

    machine à laver eco logis

    Autre éco-geste responsable : pensez à éteindre votre box internet la nuit ou quand vous êtes absent plus de 24h. 🔌 Une box peut consommer autant qu’un grand réfrigérateur, soit entre 150 et 300 kWh/an ! Pour vous faciliter la vie, vous pouvez la brancher sur une multiprise avec un interrupteur pour l’éteindre facilement, ou alors la brancher sur une prise programmable.

    internet eco logis 

    3. Pour aller plus loin : travaux, équipement, low-tech…

    Que vous soyez propriétaires ou non, il est possible de vous équiper, de fabriquer ou d’aménager différentes solutions pour économiser l’énergie.

    Concernant l’équipement, si vous devez acheter un nouvel appareil pensez à bien étudier sa consommation énergétique et voir s’il est réellement adapté à vos besoins. Encore mieux essayer de voir si le modèle de votre choix est disponible en seconde main ou reconditionné. ♻️

    En cuisine, plusieurs fabricants proposent des casseroles avec un fond très épais permettant de couper le feu rapidement et restituant une bonne chaleur résiduelle. De plus, il s'agit souvent d’une cuisson douce pour les aliments. 

    Pour les travaux, évidemment un logement bien isolé est la clé d’une consommation énergétique réduite, mais également l’orientation des fenêtres les plus grandes qui permettent de chauffer l’intérieur dès le moindre rayon de soleil. 

    Enfin, connaissez-vous les Low-Tech ? Il s’agit du fait d’utiliser des technologies simples, peu onéreuses et accessibles à tous pour produire un service de qualité, avec souvent une consommation énergétique largement réduite. Que ce soit d’une douche en capacité de filtrer l’eau pour la réutiliser à “l’infini” en passant par le fait de cuire ses aliments à l’énergie solaire. Les low-tech sont un élément clé de la transition énergétique aussi bien pour réduire notre consommation, que pour sensibiliser le grand public à ces enjeux. Dans l’équipe nous aimons beaucoup le projet du Low-tech Lab, qui vise à répertorier et tester de nombreuses low-tech pour les diffuser au plus grand nombre.

    Et vous, avez vous déjà mis en place chez vous des éco gestes pour économiser l’énergie ? Si, oui lesquels ? Sinon, êtes-vous prêts à vous lancer ? 💪

    0 commentaires

    Laissez un commentaire